Mort de Michael Jackson : le docteur Murray reconnu coupable

Mardi 08 Novembre 2011

Conrad Murray

Le docteur Conrad Murray a été reconnu coupable de l'homicide involontaire de Michael Jackson.

 

Conrad Murray, qui nie avoir administré à Michael Jackson une surdose d'un sédatif, le propofol, le 25 Juin 2009, a été reconnu coupable d'homicide involontaire hier et placé en détention provisoire dans l'attente de sa condamnation le 29 Novembre prochain.

 

Murray, qui avait choisi de ne pas témoigner au cours du procès, encourt jusqu'à quatre ans de prison.

 

La décision du jury, qui a délibéré pendant deux jours, a été unanime. Les membres de la famille de Michael Jackson étaient présents lors du verdict et l'annonce de la condamnation du médecin a été accompagnée de hourras de la foule parquée devant le palais de justice.

 

Une cinquantaine de témoins ont été auditionnés pendant le procès qui a duré six semaines. La défense de Murray soutenait que Michael Jackson était toxicomane et s'était lui-même causé la mort en s'administrant une dose supplémentaire de propofol en l'absence du médecin. L'accusation en revanche a déclaré le Docteur Murray avait causé la mort de Michael Jackson par négligence, "privant les enfants de Michael Jackson de leur père et le monde d'un génie".

Lire aussi

Vos commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
security image
Entrez les caractères affichés