Eminem : Universal lui versera 50% de royalties sur la vente en ligne

Lundi 13 Septembre 2010

eminem universal music

Eminem a remporté son procès qui l'opposait à Universal Music, sa maison de disque, et qui concernait la vente en ligne de ses musiques, une victoire qui pourrait créer un précédent dans l'histoire de l'industrie musicale et remettre en cause tout le système des royalties.

 

Jusqu'à présent Eminem touchait via Universal, comme pour les ventes de CD, 15% de droits d'auteurs (royalties) sur les ventes en ligne de son catalogue musical , alors qu'FBT, sa société de production  réclamait qu'il touche 50% des recettes issues des ventes digitales de ses musiques. FBT considère en effet que les ventes en ligne ne doivent pas être considérés comme une vente physique (avec les frais de fabrication qui en découlent). La cour de justice de Los Angeles a ainsi décidé en appel qu'Universal verserait désormais 50% de royalties sur la vente en ligne de ses morceaux.

 

Plus qu'une bonne  nouvelle pour Eminem et sa société de production, cette décision embarasse Universal Music car elle pourrait faire jurisprudence et n'importe quel artiste concerné par la vente en ligne de sa musique pourrait lui aussi réclamer 50% sur les ventes de sa musique en ligne. En 2007, 13% du catalogue d'Universal en France était vendu sous forme de téléchargement.

Lire aussi

Vos commentaires

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
security image
Entrez les caractères affichés